A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

Top 5 des restaurants pour redécouvrir La Corogne

La Corogne est la grande vitrine de la nouvelle cuisine de Galice. Les restaurants de ce Top 5 sont là pour le prouver. Produits de l'Atlantique et jeunes talents aux commandes. Au menu, fruits de mer, vache blonde et fromage Tetilla. Mais préparés d'une façon absolument unique.

Bido, restaurant d'avant-garde

Restaurante BIDO

Découvrez qu'il est possible d'être chef et d'apprécier les ingrédients de nos grands-mères sans renoncer à la créativité. Voilà ce que propose Xoán Crujeiras chez Bido, le restaurant qu'il a ouvert en 2016 dans le centre de Vigo. Il possédait alors déjà une étoile Michelin à son actif, en récompense de son travail à l'établissement A Estación de Cambre. Aujourd'hui, il réinvente la cuisine de Galice pour la hisser à l'avant-garde.

Chez Bido, l'un des termes pour désigner le bouleau, en galicien, Xoán brille grâce aux produits de la mer : les algues et les poissons. Que penseriez-vous de coquilles Saint-Jacques aux épinards frais, noisettes grillées, navet, beurre d'agrumes maison et zeste de citron vert ?

Xoán saura vous surprendre par ses propositions 100 % créatives et à la fois 100 % galiciennes. Entre terre et mer, ne manquez pas de goûter la salade de perdrix avec émulsion d'escabèche, algues et herbes du littoral. Et en dessert, le gâteau aux châtaignes est incontournable.

C/ Marcial del Adalid, 2. 15005 La Corogne.

Prix moyen : 35-40 €

En savoir plus

Miga, le bistrot galicien

Restaurante Miga

Le chef Adrián Felípez définit son restaurant comme « un établissement classique de xantares, ou bistrot de cuisine galicienne ». En d'autres termes, vous vous y sentirez comme chez vous. Ambiance tendance et cuisine très, très savoureuse, tout en restant accessible.

La carte du Miga est constamment actualisée. Vous y trouverez à chaque fois des propositions différentes. Réellement, il ne s'agit pas d'un slogan. Les fruits de mer tiennent le haut de l'affiche (et plus particulièrement les coquillages), ainsi que les œufs et les produits maraîchers. À partir de là, faites confiance au talent d'Adrián. Sans hésiter.

Vous allez adorer la salle, et encore plus la note. Adrián entend appliquer à la cuisine populaire ce qu'il a appris dans la grande cuisine. Loin des menus stricts ou obligatoires, selon sa philosophie, « chez Miga, ce sont les clients qui choisissent ce qu'ils veulent manger, et combien ils souhaitent dépenser. »

Praza de España, 7, 15001 La Corogne

Prix moyen : 35-40 €

En savoir plus

Eclectic, cuisine et ouverture d'esprit

Restaurante Eclectic

Sergio Musso et Francesc Chicón ont été poussés par la vie et par un certain esprit d'aventure à s'installer, presque par hasard, à La Corogne. La ville a accueilli avec enthousiasme la proposition culinaire de ce duo catalan-argentin qui a ouvert son premier restaurant à Barcelone. En Galice, ils servent, selon leurs propres termes, « une cuisine en liberté ».

Mais qu'allez-vous y trouver ? La carte réunit des créations telles que Moules : Galice-Mexique-Galice, Artichauts : food-play-comparaison ou Empanada : réinterprétation.

Sergio et Francesc affirment « vouloir susciter un peu de mystère pour que vous, explorateurs, promeneurs, découvriez des saveurs, des nuances, des contrastes, des textures, des jeux, des images, des souvenirs, des rêves… ».

L'Eclectic a bien les pieds sur terre. Mais sa cuisine vous emmènera vers de nouveaux horizons.

Rúa Oliva, 3, 15001 La Corogne

Menus de 35 €, 45 €, 55 € et 65 € (vin non compris).

En savoir plus

Nado, Atlantique toute !

Restaurante Nado

Ce restaurant du chef Iván Domínguez a ouvert ses portes il y a moins d'un an. Mais il crée déjà la tendance ! Iván a imaginé un établissement entièrement connecté à son environnement. Il est en contact direct avec les marchés voisins et avec ses fournisseurs de confiance. Il n'a même pas besoin de chambre froide ! Le chef ne travaille que les produits les plus frais et il adapte chaque jour sa carte à ce qu'il reçoit. Cuisson à point, ragoûts gourmands, fruits de mer et poissons exceptionnels, sauces succulentes et desserts incontournables, dont le flan maison.

Et si vous prenez place au bar avec vue sur les fourneaux, les saveurs n'en seront que multipliées. S'il est impossible de prévoir les plats servis chaque jour, nous pouvons toutefois vous assurer qu'ils reposeront sur les classiques populaires, des recettes simples mais bien élaborées, de saison, les bijoux de la cuisine de Galice. Des moules aux pouces-pieds, en passant par le homard. Un festival 100 % Atlantique.

Callejón de La Estacada, 9. 15001 La Corogne

Prix moyen : 40 €

En savoir plus

Koh Lanta, version asiatique

Restaurante Koh Lanta

Les Galiciens sont connus pour leur esprit voyageur. Et parfois sans billet retour. Originaire de La Corogne, Gonzalo Somoza est galicien et aime partir à l'aventure, mais lui est revenu à sa ville natale. Au cours de son périple, il est tombé sous le charme de la cuisine de l'Asie du Sud-Est. Il en a donc ramené les saveurs pour les installer au centre de La Corogne. Voilà comment il a ouvert Koh Lanta, un restaurant pour les amoureux des dumplings (sa spécialité), de la soupe phô, des woks et du phat thai.

Asseyez-vous au bar pour vous distancier un peu de la cuisine galicienne. Mais, heureusement, celle-ci n'est jamais très loin. Prenez la farce des dumplings, par exemple. Chez Koh Lanta, on préfère les viandes locales, qui s'adaptent à la perfection aux styles et techniques de l'autre côté de l'hémisphère.

Pl. de la Cormelana, 7. 15003 La Corogne.

Prix moyen : 30 €

En savoir plus

En bref : 5 restaurants qui sont autant de bonnes raisons pour rechercher immédiatement un vol à destination de La Corogne et explorer cette région.

Le plus lu

7 destinations pour voyager en solo

Voyager avec des amis, en couple, avec la famille..., nous savons…

+ infos

Les plus célèbres théâtres d'Europe

Que diriez-vous de passer une nuit à l'opéra ? Non, nous ne parlo…

+ infos

Les 4 musées les plus curieux d'Europe

La Journée internationale des musées a lieu le 18 mai, et de nomb…

+ infos