A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

SEULS AU MONDE DANS FUERTEVENTURA, QUE FAIRE ?

Fuerteventura est une destination idéale pour les amateurs de surf, avec des lieux comme El Cotillo, El Hierro ou Playa del Morro. L'île offre également une multitude de routes solitaires qui mènent à des coins aussi sauvages qu'anachroniques comme Playa del Cofete ou Playa Jandía, et à des paysages désertiques aussi surprenants que les dunes de Corralejo.

La plus indie des îles Canaries, malgré l'affluence des touristes les plus malins attirés par son côté solitaire et son look captivant sorti tout droit des années 1970, demeure un lieu paradisiaque et très branché qui offre une combinaison de plages de rêve, de villages de conte de fées et de lieux qui semblent avoir été créés pour y tourner un court-métrage indépendant. Il faut aller à Fuerteventura l'esprit ouvert, le palais disposé à savourer la gastronomie très variée des Canaries et avec une profonde envie de se redécouvrir soi-même. Voici quelques exemples d'activités à réaliser si la vie nous mène jusqu'à ce coin de la planète au charme duquel il est difficile de ne pas succomber.

Un peu de surf

Impossible de visiter l'une des destinations de surf les plus célèbres d'Europe, sans passer au moins une matinée à fendre les vagues de l'Atlantique. El Cotillo est le lieu idéal pour les débutants, alors qu'El Hierro offre les vagues les plus célèbres de l'île (un lieu également parfait pour contempler les acrobaties des surfeurs depuis la plage). Punta Blanca ou Playa del Morro sont d'autres spots tout aussi parfaits pour des surfeurs débutants, qui pourront choisir une formule sur mesure dans les nombreuses écoles de surf de l'île. Pour bénéficier d'autres recommandations, rendez-vous sur le site Web du tourisme des Canaries.

Road trip jusqu'à la plage du Cofete

Les plages sont l'un des principaux atouts de cette île. Et parmi toutes les expériences à vivre sur cette île, la visite de Morro Jable, au sud de l'île, et la route jusqu'à la fabuleuse plage du Cofete sont incomparables. Cette petite localité côtière, extrêmement photogénique, distille un charme anachronique.

Prendre la fascinante route qui mène à la plage du Cofete, l'un des plus beaux endroits de l'île et probablement du monde, selon nous, c'est s'immerger dans un voyage pratiquement en solitaire très difficile à oublier.

Autre lieu incontournable, Playa Jandía évoque un décor de fin du monde et de western, avec son restaurant sensationnel littéralement suspendu au-dessus de la mer. Il faut absolument y commander une « vieja », le poisson typique de la zone qui fait partie de la merveilleuse gastronomie de l'île dont le « mojo picón » est le produit phare.

Les dunes de Corralejo

Ces dunes immenses, instagrammables par excellence, sont l'un des emblèmes de l'île. Un petit désert près de la mer, avec de longues plages aux eaux turquoise pour tous les goûts. Le parc naturel de Corralejo mérite sans nul doute lui aussi une visite.

Une journée sur l'île de Lobos

Depuis Corralejo, dans le nord, on peut prendre un ferry pour passer quelques heures sur l'île de Lobos (il faut retirer une autorisation au moins cinq jours avant). Avec ses 6 km carrés et ses 14 km de côte, cette île inhabitée est le lieu idéal pour réaliser toutes sortes d'activités dans l'eau et dans la nature. Les possibilités sont innombrables : snorkel, randonnée en vélo, criques magnifiques (Puertito de Lobos) ou baignades dans l'océan (la plage de la Concha est la plus populaire de l'île) ne sont que quelques-unes des activités à réaliser pour passer des moments inoubliables dans ce coin de paradis. Les amoureux de la nature ne peuvent pas manquer de visiter le volcan de la Caldera ou de parcourir le chemin de randonnée qui fait le tour de l'île (environ 4 heures).

Route des petits villages

La tentation est forte de passer la journée à se baigner dans des eaux cristallines ou bien à réfléchir sur les choses divines et humaines en écoutant la rumeur des vagues, mais nous vous recommandons de réserver une journée pour partir à la découverte des petits villages les plus emblématiques de l'île. Le voyage est déjà une aventure en lui-même, car nous roulerons sur des routes sinueuses et solitaires dans des paysages semi-désertiques jusqu'à atteindre des lieux comme Betancuria. Ce village emblématique, jadis la capitale de l'île, abrite des attractions telles que le Musée d'art sacré et le Musée archéologique et ethnographique. Antigua, El Cotillo, Pájara ou Gran Tarajal (faites une halte dans le restaurant La Cofradía) ou Caleta de Fuste, avec son esthétique hipster et décadente, sont d'autres étapes qui nous conduiront, pour finir, jusqu'à la capitale toujours très animée, Corralejo.

Longue vie donc à cette aura d'île inconnue et magnétique que possède encore Fuerteventura et qui vous attire dès que vous quittez l'aéroport. Réservez votre vol dès maintenant et venez profiter de la tranquillité !

Le plus lu

7 destinations pour voyager en solo

Voyager avec des amis, en couple, avec la famille..., nous savons…

+ infos

Les plus célèbres théâtres d'Europe

Que diriez-vous de passer une nuit à l'opéra ? Non, nous ne parlo…

+ infos

Les 4 musées les plus curieux d'Europe

La Journée internationale des musées a lieu le 18 mai, et de nomb…

+ infos