A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

Deux jours à Saint-Jacques-de-Compostelle

Culture, architecture, art, dépassement de soi sur des chemins de rêve, tapas, vins, brouhaha, et bien plus encore. Passer deux jours à Saint-Jacques-de-Compostelle, c'est passer deux jours au paradis. Vous venez ?

Il y a des villes magiques, magnétiques, puis il y a Saint-Jacques-de-Compostelle, ce recoin du monde qui ne ressemble à aucun autre, et dont le halo spirituel parvient à capter même les plus pragmatiques. On ne va pas se mentir, 48 heures à Saint-Jacques ne sera jamais suffisant, car vous allez tomber amoureux de chacune des pierres de ses rues, vous allez vouloir vous arrêter pour reprendre des forces devant un poulpe à la galicienne et un verre d'albariño à chaque pas que vous ferez, vous voudrez en parcourir tous les recoins, entrer dans toutes les églises et musées et, évidemment, le temps va vous manquer. Mais c'est mieux que rien ! Alors, si vous voulez avaler Saint-Jacques à toute vitesse et que vous avez deux jours pour le faire, voici ce qu'il ne faut surtout pas manquer. Vous prenez un vol Vueling à destination de Lavacolla ? Nous vous accompagnons à la découverte de Saint-Jacques-de-Compostelle !

Jour 1 : art, architecture, tapas et Paris-Dakar

Une matinée sur la Praza do Obradoiro

Débutez la matinée sur la Praza do Obradoiro où, même s'il est tôt, vous rencontrerez des pèlerins épuisés, affalés dans tous les coins, vivant une expérience que vous ne comprendrez sûrement pas si vous n'avez pas parcouru des kilomètres à pied ou à vélo, luttant contre vous-mêmes et contre l'adversité, pour atteindre la capitale galicienne. En pénétrant dans l'imposante cathédrale, vous pourrez visiter le sépulcre de l'apôtre Saint-Jacques et admirer le Botafumeiro en activité. Nous vous recommandons de réserver votre entrée pour pouvoir accéder au Porche de la Gloire, l'entrée ouest de la cathédrale romane, considérée œuvre emblématique de l'art universel.

Puisque vous êtes Praza do Obradoiro, profitez-en pour visiter l'Hôpital des Rois-Catholiques, un impressionnant bâtiment construit sur ordre des rois Isabelle et Ferdinand en 1499, désormais devenu un hôtel de luxe. Si vous ne pouvez pas y séjourner ou y manger, vous pouvez toujours y suivre une visite guidée. Le Pazo de Fonseca, pour sa part, est un autre des grands bâtiments de la Praza do Obradoiro. Il abrite la Biblioteca Xeral et un authentique temple du savoir. Enfin, consacrez un moment à parcourir les ruelles alentours pour apprécier le charme de la Praza da Inmaculada, la Praza do Toural ou la Praza das Platerías, et éventuellement vous y arrêter pour un en-cas en milieu de matinée.

Un déjeuner labellisé Paris-Dakar

À Saint-Jacques-de-Compostelle, il existe depuis des années une sympathique route des tapas surnommée Paris-Dakar. Elle démarre à O París, situé Porta Faxeira, et se termine au Dakar, Rúa do Franco. L'unique condition pour celui qui la suit est donc de commencer et de terminer son itinéraire là où l'exige la tradition. 160 mètres seulement les sépare, mais la coutume de commander un verre de vin et une tapa dans chaque établissement qui compose ce trajet a donné lieu à des intoxications éthyliques de tout type, dans cette ville de tradition universitaire et festivalière. Il n'est pas nécessaire d'entrer ni de faire une pause dans chacun d'entre eux, mais il est intéressant d'en visiter au moins quelques-uns pour y goûter leurs meilleures tapas. Une portion de fruits de mer accompagnée d'une tasse de vin à O gato negro, des xoubiñas chez María Castaña, une oreille de porc à Orella, des calamars à la romaine à A Coruña et des petites palourdes à Mesón 42 devraient suffire pour un même jour.

D'église en église

Continuez votre journée à Saint-Jacques-de-Compostelle en suivant cet itinéraire associant histoire, art et architecture, et qui nous rappelle le passé religieux de cette ville magnifique, qui l'est d'autant plus lorsqu'il pleut, ce qui arrive souvent. Et quel délice ! Une visite de l'Ancien collège des Irlandais, une impressionnante maison galicienne de la Rua Nova, dont on ne peut voir que la façade, peut être un bon préambule pour visiter certaines des églises les plus importantes du centre historique de Saint-Jacques-de-Compostelle : celle de San Roque, le Convento de San Francisco ou la Colegiata Santa Maria a Real do Sar, un bâtiment roman du XIIe siècle qui charmera les amateurs d'histoire et tous ceux qui ont un cœur.

Attablez-vous à A Tafona de Lucía Freitas

Manger des tapas c'est sympa. Mais après une journée intense, vous aurez envie de vous asseoir à table et de savourer tranquillement le meilleur de la gastronomie galicienne, de la mer à la montagne. A Tafona de Lucía Freitas est le lieu idéal pour apprécier une cuisine galicienne contemporaine de haute qualité, dont les fruits de mer sont les protagonistes, dans un décor aux murs pavés des plus évocateurs et avec la garantie d'une étoile au Guide Michelin. Gardez de la place pour le dessert : ils sont merveilleux !

Jour 2 : la Saint-Jacques contemporaine

Une matinée au CGAC

Une visite du Centre galicien d'art contemporain (CGAC) vous permettra de découvrir l'empreinte de cette Saint-Jacques-de-Compostelle effervescente et étudiante que cachent les pierres de ses ruelles de contes de fées. Après avoir admiré l'une des expositions d'art contemporain, rien de mieux que de se rendre au mont Gaiás, à l'extérieur de la ville, et d'accéder à la Cidade da Cultura, un ambitieux complexe avec une solide programmation culturelle, dont l'impressionnant bâtiment à lui seul mérite une visite. Consultez le programme pour trouver l'activité qui correspond le mieux à vos envies. Des visites guidées sont proposées.

Manger au marché : Abastos 2.0

Vous ne trouverez probablement pas de place dans ce merveilleux lieu si vous n'avez pas réservé au préalable, car le populaire Abastos 2.0, installé dans le marché, est toujours plein à craquer. Et ce n'est pas pour rien : les produits de choix sont achetés le jour même dans le marché, pour vous proposer des poissons et des viandes de première fraîcheur, et des légumes d'exception, toujours cuisinés avec la technique appropriée, avec le savoir et cette touche d'audace qui rend si spéciale la cuisine de Iago Pazos et Marcos Cerqueiro. Le mieux, si possible, est de réserver au comptoir.

En promenade : le Parque de la Alameda

Rien de mieux, après avoir déjeuné à Abastos 2.0, que de se rendre à pied jusqu'au Parque de la Alameda, qui sépare la vieille ville de la nouvelle, et profiter de sa tranquillité lors d'une promenade dans cet environnement toujours vert, parmi ses arbres monumentaux. Une photo avec les Marías et, peut-être, une incursion dans la partie moderne de la ville pour apprécier son choix de boutiques et de restaurants plus contemporains, occupera votre dernière après-midi, que nous vous conseillons de terminer par un dîner en grande pompe pendant que vous réservez un vol Vueling pour une deuxième exploration.

Un dîner à Casa Marcelo

Marcelo Tejedor est l'un des grands noms de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il a ouvert le Casa Marcelo il y a vingt ans et il continue de lutter pour cette ambiance informelle et cette cuisine ambitieuse et efficace qui l'a vue naître. Impossible de ne pas apprécier cette association joueuse des plus anticonformistes, entre tradition japonaise et galicienne, avec des clins d'œil à la gastronomie chinoise, péruvienne ou mexicaine. Ça semble irréel, pas vrai ? Mais à Casa Marcelo, tout est possible.

L'offre gastronomique donnerait lieu à un autre article. Outre les placitas, ces restaurants mythiques de tapas, nous avons laissé de côté la mythique tortilla de La Tita (impardonnable !), des musées et des attractions qu'offre cette ville toujours en effervescence et si culturellement active. Un week-end dans ses ruelles suffira à vous séduire. Alors, quand revenez-vous à Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Le plus lu

7 destinations pour voyager en solo

Voyager avec des amis, en couple, avec la famille..., nous savons…

+ infos

Découvrez les meilleurs restaurants dans les aérop…

Sandwichs emballés, repas à emporter et cafés dans des gobelets e…

+ infos

Les meilleurs jardins d'Europe

On peut également visiter de grandes villes et y trouver des endr…

+ infos