A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

6 curiosités très écolos d'Amsterdam

Amsterdam ne se résume pas à ses coffee shops, son musée Van Gogh et son quartier rouge. Amsterdam regorge de curiosités qui en font l'une des villes les plus écologiques et durables d'Europe. Lisez ce post et découvrez pourquoi la capitale des Pays-Bas est synonyme d'écologie.

À bicyclette !

La Hollande compte plus de 35 000 kilomètres de pistes cyclables, qui permettent de se déplacer d'un bout à l'autre du pays en totale liberté. Dans la ville d'Utrecht, 28 000 vélos empruntent chaque jour un certain carrefour (selon les données de l'Union cycliste locale), et selon les estimations, l'utilisation du vélo à travers le pays permet à chaque citoyen de pédaler près de 880 kilomètres par an... Ainsi, toutes les données collectées démontrent l'engagement du pays en faveur du vélo et en font un des plus écologiques du monde.

Il n'est donc pas surprenant qu'Amsterdam soit l'une des villes du monde les plus agréables à découvrir en pédalant. De fait, le classement établi par Copenhagenize Design Company pour 2019, qui évalue les efforts réalisés par 150 villes dans le monde entier pour implanter le vélo comme moyen de transport efficace, a classé Amsterdam en deuxième position, juste derrière Copenhague.

La capitale hollandaise compte près de 500 km de piste cyclable qui permettent de rejoindre presque tous les quartiers et canaux de la ville. Ainsi, vous pouvez parcourir Amsterdam en réduisant au maximum votre empreinte carbone. Il vous suffira de donner des coups de pédales... Vous pouvez rejoindre les principaux lieux intéressants ou vous lancer dans une excursion plus longue sur les berges du fleuve Amstel jusqu'à Ouderkerk aan de Amstel, parmi les nombreuses possibilités offertes.

Canaux et paddel surf

Comme vous le savez, Amsterdam est surnommée « la Venise du Nord » Ce n'est pas étonnant. Voyez plutôt : plus de 100 kilomètres de canaux, près de 1 500 ponts, plus de 2 500 maisons flottantes... Toute la ville est entourée d'eau, ce qui lui donne son charme particulier. Tout particulièrement la zone construite au XVIIe siècle, dont la valeur historique des trois canaux concentriques a conduit l'UNESCO à les inscrire au patrimoine mondial.

Au-delà de la reconnaissance, les canaux d'Amsterdam constituent une merveille esthétique par eux-mêmes et abritent de nombreuses curiosités, notamment le célèbre pont des 15 ponts à l'angle des rues Reguliersgracht et Herengracht. Son surnom lui convient parfaitement : une fois dessus, on peut voir 14 autres ponts (le quinzième étant celui sur lequel on se trouve). Retournez-y le soir, pour faire l'une des photos les plus spectaculaires d'Amsterdam pour votre compte Instagram.

Mais, ce qui est vraiment réjouissant, c'est d'y naviguer. Il y a presque autant de moyens pour le faire que de canaux. D'ordinaire, on effectue une excursion avec l'une des compagnies de croisières qui proposent le service. Mais c'est beaucoup plus amusant de le faire avec des amis, en pédalos ou en kayak, ou même en paddle surf selon la dernière mode, et surtout beaucoup plus écologique !

Sans aucune émission de CO2

Il est urgent de réduire l'augmentation de la température mondiale, c'est pourquoi l'Europe à décidé de se déclarer en état d'urgence climatique. En novembre 2019, le Parlement européen a adopté une résolution déclarant « l'urgence climatique » pour la planète.

À cet égard, Amsterdam est l'une des villes les plus écologiques et les plus engagées pour affronter cette situation : d'ici 2050, elle s'est donné pour objectif de devenir la première ville européenne sans aucune émission de CO2. Pour atteindre cet objectif, la ville a choisi de mettre en œuvre une stratégie principalement axée sur la mobilité durable, pour éliminer ainsi les émissions de CO2 liées aux transports, tant public que privé.

Amsterdam prévoit de remplacer complètement les autobus diesel par des modèles à zéro émission et d'augmenter le parc de taxis électriques. Parallèlement, un plan économique est mis en œuvre visant à encourager les particuliers à remplacer les véhicules motorisés les plus anciens par des véhicules électriques. De plus, l'accès à plusieurs parties de la ville sera interdit aux véhicules les plus polluants. Si tout se déroule comme prévu, Amsterdam sera l'une des capitales les plus écologiques au monde.

De délicieux restes

Le gaspillage alimentaire est un problème mondial : selon les estimations, au sein de l'Union européenne, ce sont près de 100 millions de tonnes de nourriture qui finissent à la poubelle. Outre les problèmes moraux que cela entraîne, les effets économiques et écologiques sont également très graves, car il ne faut pas oublier que l'impact de la production alimentaire est aussi très important sur l'environnement.

Ainsi, lutter contre le gaspillage des aliments est une façon d'atténuer le changement climatique. L'association Waste to Taste, basée à Helsinki, est active dans ce domaine depuis 2016. Et à Amsterdam, vous pourrez manger dans l'un des restaurants qui a adhéré au projet : il appartient à la chaîne Instock.

Dans le restaurant écologique d'Amsterdam, les petits déjeuners, les déjeuners, les brunchs ou encore les dîners sont préparés avec les excédents alimentaires : au lieu de les jeter, ils finissent dans votre assiette. Sa carte propose jusqu'à huit plats cuisinés avec des techniques de conservation diverses. Ils ont de l'imagination à revendre et leurs plats sont délicieux. Au cours des quatre dernières années, l'équipe de l'Instock Restaurant estime qu'elle a réutilisé près de 480 000 kg d'aliments.

Amsterdam pour les touristes pas très touristes

Le tourisme de masse finit aussi par poser un problème de durabilité aux villes. C'est pourquoi des solutions différentes du tourisme traditionnel sont de plus en plus recherchées. Le projet de tourisme durable, The Untourist Guide to Amsterdam (éditions Querido et aussi sur le Web), va vous aider à trouver de nombreuses solutions pour découvrir la ville d'une façon différente.

Ce guide très pratique vous invite à explorer les rues, les marchés, les jardins, les marchés urbains, les boutiques et les espaces singuliers à l'écart des circuits typiques des free tours. On vous propose notamment de planter des légumes dans des jardins urbains, des cours de cuisine, la pêche aux déchets dans les canaux ou encore des « cérémonies de mariage » amusantes avec les résidents.

Un aéroport vert

L'exploitation d'un aéroport peut générer une empreinte carbone énorme, si l'on ne tient pas compte des mesures minimales en matière de durabilité. Fort heureusement, l'arrivée du nouveau siècle s'est accompagnée d'une sensibilisation accrue au problème et de plus en plus d'aéroports et de compagnies aériennes mettent tout en œuvre pour réduire leurs émissions.

L'aéroport d'Amsterdam, géré par le groupe néerlandais Schiphol, est pionnier dans ce domaine. La consommation responsable de l'énergie passe par une utilisation efficace et des économies maximales, mais aussi par la consommation d'une électricité produite de la manière la plus propre possible. Le groupe aéroportuaire, qui opère à Amsterdam, Eindhoven, Rotterdam et Lelystad, a conclu un accord avec le fournisseur d'électricité pour que ses aéroports soient uniquement alimentés avec de l'énergie durable produite aux Pays-Bas : à partir de 2020, ils devraient seulement consommer de l'énergie produite dans les parcs éoliens néerlandais nouvellement construits.

Mais l'objectif le plus ambitieux consiste à réduire d'ici 2020 les émissions de CO2 par voyageur jusqu'à 1,35 kg. En 2017, ils ont déjà réussi à réduire leurs émissions de CO2 jusqu'à 1,52 kg par passager, ils semblent donc être sur la bonne voie. Il ne fait aucun doute que le plaisir d'atterrir dans un tel aéroport pour découvrir une ville aussi passionnante qu'Amsterdam est deux fois plus grand.

Le plus lu

7 destinations pour voyager en solo

Voyager avec des amis, en couple, avec la famille..., nous savons…

+ infos

Les plus célèbres théâtres d'Europe

Que diriez-vous de passer une nuit à l'opéra ? Non, nous ne parlo…

+ infos

Les 4 musées les plus curieux d'Europe

La Journée internationale des musées a lieu le 18 mai, et de nomb…

+ infos