A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

5 lieux à visiter à proximité de Lisbonne

Vous pouvez réaliser de nombreuses escapades très intéressantes à un peu plus d'une heure de Lisbonne. N'hésitez plus et découvrez ces cinq lieux à visiter à proximité de Lisbonne !

Lisbonne est une ville qui fascine les visiteurs pour de nombreuses raisons : ses places, ses points de vue qui offrent différentes perspectives, ses promenades paisibles, le bruit des tramways qui passent, l'ombre éternelle de Pessoa qui semble nous suivre dans nos déambulations, les cafés, la bonne cuisine, son histoire. L'essence de Lisbonne est concentrée dans ses différents quartiers, mais une visite de la ville ne se résume pas à son Bairro Alto (quartier haut), à la tour de Belém, Alfama ou à une visite du château Saint-Georges. Voici d'autres suggestions

Cabo da Roca : jusqu'au bout du monde

Puisque vous êtes arrivé jusqu'à Lisbonne, pourquoi ne pas aller un peu plus loin... jusqu'au bout du monde ? Enfin, sur les lieux qui jadis étaient censés le représenter. Jusqu'au XVIe siècle, les marins faisaient leurs adieux sur ce point du monde connu. Selon les mots du poète Luis de Camões, c'était ici que « la terre finit et la mer commence ». Ensuite, il n'y avait que la mer et toutes les aventures possibles. Aujourd'hui, l'océan est le même, mais nous savons que la Terre est ronde.

Le cap fait partie du parc naturel de Sintra-Cascais, un site naturel à une demi-heure à peine de Lisbonne. La vue pittoresque de la falaise faisant face à l'immense océan sauvage, le roulis des vagues et le phare qui guide les bateaux, tout cela mérite amplement d'organiser une excursion de Lisbonne jusqu'à l'extrémité du Cabo da Roca. La vue est encore plus grandiose en fin de journée, lorsque le dernier rayon de soleil dote les lieux d'une touche épique. Avant de rentrer, il vaudrait peut-être mieux obtenir le certificat qui atteste votre visite du bout du monde, pour fournir aux amis dubitatifs une preuve de ce que vous avancez.

Ribatejo : un street art très rural

Le projet « Arte Pública », de la Fundación Eléctrica de Portugal (EDP), a amené l'art contemporain dans les villages les plus reculés du Portugal. Tout a commencé en 2015 et le projet est désormais mis en œuvre dans une quarantaine de localités. Ribatejo en fait partie.

Vila da Marmeleira ne vous décevra pas, car bien que située à 75 kilomètres à peine de la capitale portugaise, c'est un autre monde. Là-bas, le temps semble s'écouler plus lentement. Il est surprenant de trouver dans la petite freguesia (commune) deux fresques murales que l'on imagine plutôt dans une ville. L'une se trouve à l'intérieur de l'arrêt d'autobus de l'Av. Jose Pereira Caldas et représente un ciel bleu profond dans lequel brillent les étoiles. L'autre se trouve dans une centrale électrique et représente le visage d'une vieille femme, connue sous le nom de « la Ereira », une habitante qui grillait des châtaignes sur la place.

Outre les fresques murales, que l'on peut également admirer à Assentiz, Ribeira de São João et São João da Ribeira, il faut prendre le temps de faire un détour par Santarém, la localité la plus importante de Ribatejo. Il s'agit de la capitale portugaise du gothique et le lieu où habitaient les rois pendant tout le Moyen-Âge.

Sintra : parce que les classiques ne nous déçoivent jamais

On dit que les goûts et les couleurs... Sintra illustre parfaitement ce dicton. En effet, nous savons par exemple que Lord Byron fut fasciné par Sintra et dans une lettre écrite à sa mère, il affirmait se trouver sans nul doute dans le lieu le plus charmant d'Europe. Mais, il est tout aussi avéré, qu'un autre écrivain célèbre, José Saramago, ne l'a pas du tout aimé. Même si le romancier portugais parlait surtout du Palais national da Pena, qu'il a décrit comme un choc confus de styles. Quoi qu'il en soit, il est vrai que ce palais constitue l'exemple le plus abouti du style romantique portugais et mérite une escapade depuis Lisbonne.

Le palais qui a accueilli la famille royale portugaise tout au long du XIXe siècle est aujourd'hui le plus visité du Portugal, mais Sintra a beaucoup plus à offrir. C'est avant tout une ville de palais, de magnifiques propriétés, de forêts qui semblent enchantées et de ruelles étroites et escarpées. Il faut monter au Castelo dos Mouros (VIIIe ou IXe siècle), dont les tours et les murailles offrent de nos jours un fabuleux point de vue, et visiter la Quinta da Regaleira. Son puits initiatique a servi de décor pour la série Le trône de fer.

Les voyageurs « gastronomes » doivent savoir que si les « pastéis » (pâtisseries) de Belém se trouvent à Lisbonne, Sintra leur réserve les « queijadas », et le meilleur endroit pour les déguster est Casa Piriquita (Padarias, 1).

Costa Caparica : en vélo à la plage

La plage est un autre lieu idéal où passer un bon moment à proximité de Lisbonne. Car Lisbonne a une plage, et elle s'appelle Caparica. En réalité, il s'agit de 30 kilomètres de sable, ce qui explique qu'on l'appelle la « plus grande plage d'Europe ». Collées les unes aux autres, les plages se succèdent en changeant de nom selon la zone. Dès l'arrivée des beaux jours, tous les Lisboètes s'y retrouvent. Le weekend, surtout pour le pont du 25 avril avec des embouteillages monstres, le trajet peut s'avérer plus long que prévu, mais il y a toujours une solution de rechange plus écologique pour s'y rendre.

Mode d'emploi : montez votre vélo loué dans un ferry au départ de l'arrêt de Belém, descendez à Trafaria et pédalez pendant environ un kilomètre jusqu'à Cova do Vapor, là où commence cette plage gigantesque et où se donnent rendez-vous des surfeurs de toute l'Europe. C'est simple, n'est-ce pas ? Le tout sans polluer.

La plage la plus populaire est Sao Joao de Caparica. C'est la première et on peut y apercevoir Lisbonne au loin. Il y a également les plages da Medos, Sereia, Bellavista, Acacias, Terras da Costa… En général, les plages situées vers le sud sont plus sauvages et moins fréquentées.

Torres Vedras : un après-midi de dégustations

Que diriez-vous d'une dégustation de vins ? Eh oui, c'est une autre activité très agréable à proximité de Lisbonne. Il n'est pas aussi connu que le Douro ou le Porto, mais le vin de Torres Vedras est l'un des plus anciens du Portugal. Ici, la tradition viticole est très ancienne et a été reconnue comme telle en 2018, lorsque la ville a été choisie, avec la voisine Alenquer, comme la Ville européenne du vin.

Torres Vedras est l'une des aires viticoles les plus importantes de la DOC Lisboa et on peut visiter de nombreuses propriétés. Adega Mãe est l'une d'elles, et ses nouvelles installations, un éclatant rectangle blanc ultramoderne, conçues par l'architecte Pedro Mateus, s'élèvent face à des vignobles qui dessinent un merveilleux paysage bucolique. On y propose plusieurs sortes de visites qui incluent des dégustations de leurs meilleurs vins. Le brunch que l'on peut y déguster, basé sur différentes saveurs locales, est tout simplement fabuleux.

La Quinta da Boa Esperança est une autre propriété qui mérite une visite. Elle n'existe que depuis 2014, mais selon le concept de vignes durables : produire un vin de qualité dans le respect total de la nature.

Vous disposez désormais d'une liste d'activités à réaliser à proximité de la capitale portugaise, il est donc temps de rechercher un vol à destination de Lisbonne et de faire vos bagages. Até logo !

Le plus lu

7 destinations pour voyager en solo

Voyager avec des amis, en couple, avec la famille..., nous savons…

+ infos

Les plus célèbres théâtres d'Europe

Que diriez-vous de passer une nuit à l'opéra ? Non, nous ne parlo…

+ infos

Les 4 musées les plus curieux d'Europe

La Journée internationale des musées a lieu le 18 mai, et de nomb…

+ infos