A 30.000 piedi di viaggiatori per i viaggiatori

10 astuces pour voyager confortablement avec votre bébé

Suivez cette série de recommandations basiques de la part de Mammaproof pour survivre à un vol avec des enfants : comment s'organiser, des conseils pratiques, ce que vous pouvez emporter dans l'avion (aliments, petits pots et biberons, poussette, etc.), ce que vous pouvez transporter en soute, etc.

Voyager en avion avec un enfant demande un peu de logistique et d'organisation, mais rien de dramatique. N'ayez pas peur qu'ils ne pleurent ou qu'ils ne dérangent les autres passagers... Habituellement, le bruit et le mouvement de l'avion ont tendance à les calmer, et ils dorment durant la majeure partie du trajet. Mais pour passer un vol agréable, nous allons vous donner quelques conseils qui nous ont été utiles pour voyager en avion avec un bébé.

1. Prendre un vol aux alentours de midi

Au cours de nos nombreux voyages, nous avons constaté que le meilleur moment pour prendre l'avion avec un bébé ou des tout-petits, c'est vers midi. Notamment parce que vous n'aurez pas à vous lever aux aurores, ce qui aurait pour seul effet que vous soyez tous exténués au moment de voyager. Nous vous conseillons de rechercher des vols entre 11 heures et 16 heures. Ainsi, les moments d'attente dans l'aéroport ou dans l'avion coïncideront avec un repas (un moment tranquillement assis de gagné !) et le vol, avec un moment de repos ou une sieste. Vous serez de plus assurés d'arriver à destination à une heure raisonnable.

2. Enregistrer la poussette, le couffin ou le berceau de voyage

La plupart des compagnies aériennes permettent d'enregistrer gratuitement un bagage pour chaque bébé qui voyage. Dans le cas de Vueling, vous pouvez enregistrer, sans frais supplémentaires, une poussette, un couffin ou un lit-bébé pliant. Nous vous recommandons également les poussettes pliables, car vous pourrez les utiliser jusqu'à la porte de l'avion puis, selon la compagnie, vous pourrez monter avec à bord, ou elle sera mise en soute gratuitement.

Autre accessoire très utile : les housses pour protéger les poussettes et que vous pouvez porter comme un sac à dos. La poussette pourra ainsi voyager en tant que bagage enregistré, en étant protégée des coups et des tâches dans la soute de l'avion.

3. L'avion sans file d'attente

L'un des avantages de voyager en avion avec des enfants, c'est qu'on n'a pas à faire la queue. Au T1 de l'aéroport de Barcelone-El Prat, par exemple, une porte réservée aux familles permet d'accéder aux contrôles de sécurité. De plus, vous pouvez laisser les petits dans un parc pendant que vous posez vos effets personnels dans les plateaux. Si vous voyagez avec des enfants, l'accès au contrôle des passeports vous sera également facilité dans la plupart des pays. Et la plupart des compagnies aériennes, notamment Vueling, accordent l'embarquement prioritaire aux familles.

4. Le porte-bébé, l'indispensable

Si vous voyagez avec un bébé ou un enfant qui commence à marcher, le porte-bébé peut s'avérer très utile. Non seulement pendant les moments d'attente, les formalités avec les billets et les files, mais aussi au moment de sortir de l'avion. Si vous avez enregistré la poussette, on ne vous la rendra qu'à la réception des bagages, le porte-bébé vous sera donc d'une grande aide pour traverser l'aéroport jusqu'aux tapis à bagages.

5. Voyager léger

Emporter peu de bagages simplifiera votre logistique à l'aéroport. Nous vous conseillons d'emporter 2-3 tenues par personne et de laver du linge à destination. Et comment fait-on avec les bagages et la poussette quand on n'a que deux mains ? Nous avons toujours voyagé confortablement avec une valise à roulettes et un grand sac à dos. Ainsi, l'un de nous deux a toujours les mains libres pour s'occuper du bébé. Dans le cas des familles monoparentales, nous vous conseillons d'enregistrer votre bagage, ou de n'emporter qu'une valise cabine légère, et de favoriser le portage.

6. Un lange ou une couverture pour le vol

Une autre recommandation lorsqu'on voyage en avion avec un bébé est d'emporter une petite couverture ou un lange pour le couvrir durant le vol. Il fait souvent frais à l'intérieur de l'avion et on ne peut habituellement pas régler la température à sa guise. Des chaussettes de rechange et un gros pull pourront aussi vous être utiles.

7. Dix couches maximum

On emporte des couches ou on en achète à destination ? Cela dépend du nombre de jours de votre séjour, mais nous, nous calculons toujours que si on part 2-4 jours, on peut les emporter (environ 10 couches) et ça nous évite de racheter un paquet entier. En plus, c'est toujours bien de vider un peu la valise pendant le séjour, non ? Mais si vous partez plus de 5 jours, nous vous recommandons d'emporter les 5-6 couches indispensables pour le trajet, puis d'acheter un paquet en arrivant à destination. De plus, dans de nombreux pays (surtout dans le Nord de l'Europe), les couches et les produits d'hygiène pour enfants sont beaucoup moins chers que chez nous.

8. Biberons et purées

L'une des autres préoccupations logistiques lorsqu'on voyage en avion avec un bébé, c'est l'alimentation. Le plus simple, c'est le lait maternel : vous n'avez rien à préparer. Si votre enfant est nourri au biberon, sachez que vous pouvez passer le contrôle de sécurité avec une bouteille d'eau, sans restrictions, si vous expliquez que c'est pour votre bébé (elle sera sûrement testée, mais c'est tout). Si votre enfant consomme déjà certains aliments solides, nous vous recommandons d'emporter un récipient contenant des légumes ou de la purée de légumes, par exemple, et autre chose à grignoter et qui l'occupera (des gressins, par exemple). Il n'y a aucune restriction aux contrôles de sécurité pour ces produits (même si les récipients sont en verre). Ils seront juste sûrement analysés.

9. Des jouets pour le vol

Quels jouets emporter dans l'avion ? Évidemment, n'oubliez pas son doudou pour le calmer, mais aussi d'autres petites choses qui pourront vous aider à le distraire. Par exemple, et selon l'âge, un peu de pâte à modeler, des livres, des feutres, un carnet ou des autocollants. Mais surtout, des jouets qui ne font pas de bruit, pour éviter de déranger les autres passagers. Pour jouer une fois arrivés à destination, nous emportons également quelques ballons de baudruche (ça prend peu de place et c'est la distraction assurée), une balle, ou un tube pour faire des bulles de savon.

10. Éviter d'avoir mal aux oreilles

La variation de pression à l'intérieur de la cabine d'un avion nous affecte tous, et particulièrement les bébés, qui peuvent ressentir une gêne dans l'oreille externe et moyenne, et montrer un comportement agité qui peut déclencher des pleurs. Téter le sein, la sucette ou le biberon peut les aider pendant la montée après le décollage et durant la descente, avant l'atterrissage. Si votre bébé a souffert d'infections dans les oreilles ou a subi une chirurgie au cours des deux dernières semaines, il est préférable de consulter votre pédiatre avant de planifier un voyage en avion.

Et voilà nos conseils pour voyager avec un bébé ! Osez cette expérience en famille pour partager de beaux moments, des aventures ensemble et de nouvelles expériences. Et pour toute autre question, cette page d'informations de Vueling peut vous être d'une grande aide.

Le plus lu

Tout ce que vous devez savoir pour voyager avec un…

Si chaque fois que vous prenez l'avion, vous vous demandez que fa…

+ infos

Que faire si je dois changer ou annuler mon vol av…

Pour vous aider à planifier votre prochain voyage en toute tranqu…

+ infos

Guide pour voyager en avion - Coronavirus (COVID-1…

Respect des mesures de sécurité, enregistrement en ligne, port ob…

+ infos